Exclusif, l'envoyé du Pape encourage et réconforte la paroisse à Medjugorje, avril 2017

Publié le par MG / Siloé37 / La Lumière s'est Levée

Chers internautes, frères et sœurs en Christ,

Lors de la messe internationale du 1er avril 2017, Mgr Hoser a encouragé et réconforter la paroisse de Medjugorje. Ci-joint la lettre de Sr. Emmanuel. L'invitation vous est faite de visionner et d'entendre Mgr Hoser.

Que Dieu nous bénisse et nous garde dans la Paix. MG / Siloé37

 

 

Le 1er avril, toute la paroisse de Medjugorje a vécu un évènement exceptionnel.
 
l'envoyé spécial du Pape, Mgr. Hoser
 
Rome-Medjugorje... Exclusif !
 
Le 1er avril, toute la paroisse de Medjugorje a vécu un évènement exceptionnel. Après presque 36 ans d'apparitions, l'envoyé spécial du Pape, Mgr. Hoser, a célébré la messe internationale du soir dans l'église. Nous nous demandions ce qu'il allait dire sur Medjugorje dans son homélie. Il a dépassé notre attente ! En effet, Mgr. Horer a tenu non seulement à nous encourager mais aussi à nous réconforter. Il évoqua la présence de la Reine de la Paix. Vous pouvez écouter un extrait de son homélie en français sur ce site : 
 
"Ce culte, dit-il, qui est tellement intense ici, est extrèmement important et nécesaire pour le monde entier... Prions pour la paix car aujourd'hui les forces destructrices sont immenses... Il nous faut une intervention du Ciel, et la présence de la Sainte Vierge, ça, c'est une intervention ! C'est une initiative de Dieu. Et donc j'aimerais vous encourager et réconforter en tant que envoyé spécial du pape !"
 
Cette phrase a été suivie d'un long applaudisement. Dans leur émotion, beaucoup pleuraient de joie (et moi de même !).
 
Ce sont ses paroles les plus frappantes, tellement significatives pour un envoyé officiel du Pape ! Vous pouvez entendre toute son homélie sur ce site: http://www.enfantsdemedjugorje.fr/rome-medjugorje/
 
                                               Soeur Emmanuel +

 

Publié dans Evènements

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article