Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte-Face

Publié le par MG / Siloé37 / La Lumière s'est Levée

Sainte Thérèse de Lisieux
Sainte Thérèse de Lisieux

~~D'année en année, le 1er octobre, nous avons la grande joie de fêter notre grande "petite" sainte Thérèse. Petite et grande sont des mots opposés, et il semble paradoxal de les adjoindre, ensembles, à une même personne. Sainte Thérèse de Lisieux est devenue une Grande sainte à la mesure de sa petitesse. C'est de cette mesure-là que chacun de nous, chaque créature sera mesurée, celle dont nous nous sommes servie durant toute notre vie. Chacun de nous, homme, femme, enfant, toute l'humanité, nous serons élevés aux Cieux à partir de cette même mesure dont nous nous serons servie. Sur Terre, l'humilité, la sagesse, la bonté et la beauté du regard, la charité, donnent la mesure. Aux cieux, l'échelle sera celle de la Sainteté avec cette même mesure dans le sens opposé. Le plus petit est le plus grand. Et le plus grand sur Terre a déjà reçu sa récompense. Sainte Thérèse est devenue Grande dans sa sainteté à la mesure de sa petitesse en humilité.

~~A l'image de sainte Thérèse, c'est par l'ouverture de notre cœur que petit à petit , chacun, nous pouvons progresser vers ce chemin qui nous mènera à la sainteté. Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte-Face a désiré et a été, la plus petite en humilité. Dans cette sagesse, elle s'est effacée à l'image du nourrisson qui se blottit tout contre sa mère (Is 66, 10-14c). Cette petitesse lui a donnée de n'être pas toujours comprise de son entourage. Dans la souffrance et parfois dans la dérision, elle a avancé sur un chemin de croix, de douleurs, de silence, rejoignant celui du Christ lors de sa Passion. Ces blessures, elle les offrait au Seigneur. Elle priait pour ceux, victimes de leur nuit intérieure, proférant des actes, des mots, des pensées, qui n'étaient pas seulement les leurs, ceux dictés par le tentateur. Ceux-ci, comme nous parfois dans nos heures sombres, ont laissés entrer en eux les tentations de ce monde, par leur éloignement de la Source de Vie, l'Eau Vive. Sainte Thérèse, cœur d'Amour, offrait ses souffrances en priant pour eux. Tout en elle, n'est que prière.

~~Et aujourd'hui, encore, du Royaume des Cieux, elle continue son œuvre à réconcilier chaque être dans l'Amour de Dieu. "Je passerai mon ciel à faire du Bien sur la Terre", cette parole de sainte Thérèse bien connue, poursuit son œuvre en ce monde de la Terre. Et ce miracle est en marche dans les cœurs de tous ceux et celles qui prennent le temps de simplement la prier. Ses écrits nous disent que Dieu est touché par la simplicité et le dénuement de l'âme du tout petit, de l'enfant. En d'autres mots, être un pauvre de cœur donne de recevoir une richesse, un Trésor qui brille plus que l'Or fin et qui ne peut s'évaluer, c'est l'Or de l'Amour divin. Seuls, les pauvres de cœur peuvent s'approcher du Seigneur. Pourquoi Siméon a reconnu Jésus, bébé, lors de sa présentation au temple. Tout simplement, il avait ce cœur de pauvre. Hérode, calculateur, qui comptait par un recensement la population qui devait lui est soumise, Hérode ne s'appuie que sur sa puissance, il ne peut pas voir le Christ. Son cœur est trop dur, fermé à l'Amour du Seigneur, c'est un cœur de pierre. Nous pouvons demander à sainte Thérèse de nous mettre à son école pour avoir ce cœur d'Amour ! Un cœur d'enfant qui bat au rythme du tout petit ! Celui qui découvre qu'il est aimé et qu'il peut, en toute liberté, aimer du même Amour que son créateur.

~~Sainte Thérèse s'est laissée porter par Jésus-Christ. Sans bouger de son Carmel, juste en dialoguant avec son Jésus, elle a changé le cœur de nombre de personnes. Cela montre à quel point, il n'est pas besoin de faire des choses grandioses pour être enracinée dans la mission d'Amour du Père. Ces prières s'ajustaient aux dix paroles du décalogue, ex 20, 2-17.

~~A tous et à toutes, belle fête de sainte Thérèse. Et que Dieu nous bénisse et nous garde dans sa Paix. MG/Siloé37

La vie de sainte Thérèse de Lisieux

"Réjouissez-vous avec Jérusalem, Faites d'elle le sujet de votre allégresse, Vous tous qui l'aimez; Tressaillez avec elle de joie, Vous tous qui menez deuil sur elle; Afin que vous soyez nourris et rassasiés Du lait de ses consolations, Afin que vous savouriez avec bonheur La plénitude de sa gloire. Car ainsi parle l'Éternel: Voici, je dirigerai vers elle la paix comme un fleuve, Et la gloire des nations comme un torrent débordé, Et vous serez allaités; Vous serez portés sur les bras, Et caressés sur les genoux. Comme un homme que sa mère console, Ainsi je vous consolerai; Vous serez consolés dans Jérusalem. Vous le verrez, et votre cœur sera dans la joie, Et vos os reprendront de la vigueur comme l'herbe; L'Éternel manifestera sa puissance envers ses serviteurs. " Is 66, 10-14c

la bible en ligne gratuit

« Un seul Dieu, tu adoreras et aimeras parfaitement.
Son saint nom, tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment.
Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu, dévotement.
Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement.
Tu ne tueras pas.
Tu ne commettras pas d’adultère.
Tu ne voleras pas.
Tu ne porteras pas de témoignage mensonger contre ton prochain.
Tu ne convoiteras pas la maison ou la femme de ton prochain.
Tu ne convoiteras rien de ce qui est à ton prochain. » Ex 20 et Dt 5

la bible en ligne gratuit

Publié dans Saints

Commenter cet article