Fête de la Toussaint, une multitude de saints...

Publié le par MG/Siloé37

Porte de la basilique de la Résurrection
Porte de la basilique de la Résurrection

~~~ Aujourd'hui, fête de la Toussaint, nous entendons dans le passage de la lecture de l'apocalypse de saint Jean, chapitre 7, verset 4, le nombre de 144 000 personnes. Un extrait de l'homélie du Père Antoine J. nous fait comprendre la signification de ce nombre : "Si une foule de 144 000 personnes nous accueille là-haut, nous risquons d'être impressionnés ! D'autant plus qu'il s'agit d'un chiffre symbolique -- 12, le nombre de tribus d'Israël (AT) ; multiplié par 12, le nombre d'apôtres (NT) ; multiplié par 1000, le chiffre de l'infini -- signifiant une multitude innombrable."

~~~ Et le jeudi 29 octobre 2015 lors de notre soirée de prière et de louange du groupe de prière Siloé, chacun de ceux présents ont été invités à faire le geste d'accueillir dans ses deux mains, le livre de la bible. Et dans ce temps de prière, il nous a été dit : "Dieu a donné Tout dans la Parole, le Verbe fait chair, Jésus-Christ. Tout dans la Parole celle de l'ancien testament (AT) et celle du nouveau testament (NT). Et dans nos mains Dieu a mis Tout dans le livre de la Parole, la bible. Dans l'apocalypse de saint Jean, il nous est dit que le diable va tourmenter les gens les plus faibles. Alors il y a un secret pour bien discerner les bonnes choses, les bons chemins à prendre dans ma vie, nos vies et ne pas prendre des chemins de perdition grands ouverts par l'ange déchu ! Et ce secret c'est qu'il nous faut se pencher sur les écritures de la Parole, toute la Parole AT et NT -- ne pas délaisser une partie de la Parole, la recevoir dans sa totalité -- pour discerner dans ma vie, nos vies ce qui est bon de ce qui est mauvais. Et aller à la rencontre de Dieu, seul ! Et Dieu est dans toute l'écriture (AT et NT) ! Pour mieux comprendre voici un exemple : Si un client donne pour payer son achat, un billet de 50 euros à une caissière, celle-ci ne le regarde pas, elle le touche et au toucher, elle reconnaît le vrai billet du faux billet. Elle discerne rapidement car elle a appris à différencier la nature de la fabrication de ces billets de 50 euros. Donc après l'avoir touché, elle sait ce qu'elle doit faire ou non selon le cas qui se présente à elle ! Nous, nous pouvons discerner avec la Parole AT et NT, il nous faut apprendre à l'assimiler -- tout comme dans l'exemple cité, la caissière a assimilé à reconnaître par le toucher le faux du bon billet --, la toucher par le cœur cette Parole, la laisser s'exprimer en nous par une vraie écoute, pour qu'elle prenne toute la place dans nos vies. Ainsi Toute la Parole de Dieu me guide et me dévoile le chemin à prendre et alors discerner le bon chemin du mauvais. ~~~ Et Dieu nous donne à chacun un don, des dons mais il faut le, les pratiquer sinon il s'éteint jusqu'à disparaître... Chaque péché a un esprit... Nous vivons en communion avec le monde visible et invisible ! Et le combat spirituel est bien présent en notre temps ! On ne peut pas se séparer de ce monde ici-bas. Il faut apprendre comment discerner avec les autres en mettant des bornes si nécessaire !" Et la Parole en 2 Tm 3, 13 et 2 Tm 3, 1-8 nous fut donnée dans le cœur à cœur que nous vivions avec le Seigneur.

~~~ Pour terminer fêtons la Toussaint par une note joyeuse, de cette joie pleine de la paix du Seigneur qui peut commencer déjà ici-bas et qui se poursuivra pour l'éternité après notre passage de ce monde à celui du Royaume de Dieu. Et pour cela, voici la suite de l'extrait de l'homélie du Père Antoine J., noté plus haut : " L'enseignement que Jésus donne sur la montagne -- les Béatitudes -- devrait cependant nous rassurer : dans "cette foule immense, que nul ne peut dénombrer, une foule de toutes les nations, races, peuples et langues" (1ère lecture, Ap 7, 2-4.9-14) tous sans exception sont pauvres de cœur, doux, compatissants, affamés de justice, miséricordieux, purs, pacifiques ; tous ont été de l'une ou de l'autre manière persécutés pour leur foi en leur Maître doux et humble, auquel ils se sont laissés totalement configurer. C'est pourquoi ils sont "enfants de Dieu" ; ils participent à la sainteté de "celui qui les a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière" (1 P 2, 9). Désormais ils lui sont devenus "semblables" maintenant "qu'ils le voient tel qu'il est" (2nd lecture, 1 Jn 3, 1-3) ~~~~ Comment cela peut-il se faire ? Dieu seul est "saint" : ce terme exprime le cœur même de son mystère, qui demeure ineffable et inaccessible à l'homme. Comment des créatures marquées par le péché pourraient-elles entrer "en communion avec la nature divine" (2 P 1, 4) ? L'ange de l'apocalypse nous répond : les 144 000 "ont lavé leurs vêtements, ils les ont purifiés dans le sang de l'Agneau" (1ère lecture). Voilà pourquoi ils exultent, et se tenant "debout devant le Trône et devant l'Agneau, en vêtements blancs, avec des palmes à la main, ils proclament d'une voix forte : "Le salut est donné par notre Dieu, lui qui siège sur le Trône, et par l'Agneau !"~~~~~~~~~Fort heureusement, bien des visages de ce comité d'accueil ne nous seront pas inconnus : nos proches, parents et amis, se feront une joie de nous accueillir au nom du Seigneur et de nous introduire dans cette célébration éternelle à laquelle nous sommes conviés depuis toute éternité. Car nous aussi, Dieu "nous a choisi dans le Christ, dès avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables sous son regard, dans l'amour" (Ep 1, 4). Depuis toujours, le Père a résolu de rassembler tous ses enfants en un seul Corps, dont son Fils serait la Tête, afin que nous puissions participer à sa vie." .... ~~~~~~~~~~~~~"Contemplons le visage de notre Dieu ; car c'est en le contemplant longuement tel qu'il se donne à voir dans les Ecritures, "que nous lui deviendrons semblables" (cf. 2nd lecture) et que nous participerons à sa sainteté." P. Antoine J.

~~~ Que le Dieu de bonté et de grâce nous bénisse et nous garde dans sa paix. MG/Siloé37

"Et j'entendis le nombre de ceux qui avaient été marqués du sceau, cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël" Ap 7, 4.

La bible en ligne

"Mais les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes. Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises ; dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre."2 Tm 3, 13.
Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine ; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désires, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. Mais toi, sois sobre en toutes choses, supporte les souffrances, fais l'œuvre d'un évangéliste, remplis bien ton ministère. Car pour moi, je sers déjà de libation, et le moment de mon départ approche. J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi. Désormais la couronne de justice m'est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me le donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement." 2 Tm 3, 1-8.

La bible en ligne

Publié dans Fêtes chrétiennes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article