Marie porte du Ciel et Mère de chacun des enfants de la terre.

Publié le par siloé37

Grotte de Massabielle, Lourdes, France
Grotte de Massabielle, Lourdes, France

~~En ce beau jour de la fête de Notre Dame de Lourdes, début des apparitions de la Vierge-Marie à Lourdes, un 11 février , comment ne pas vous partager ce qu’au fil de nos soirées Siloé nous avons vécu à la suite de notre renouvellement de l’appel à l’intercession. Un jeudi soir, l’image de Marie avec Jésus nous a été donnée et elle le portait avec douceur et tendresse dans le creux de ses bras enlacés.

Il nous a été donné de comprendre que c’est ce qu’elle fait aussi délicatement, avec chacun de nous. Notre Maman du Ciel est toujours présente auprès de chacun de ses enfants. Jésus n’a-t-il pas dit au pied de la croix au disciple que Jésus aimait et réciproquement de prendre sa mère chez lui ! Nous n’en avons peut-être pas toujours conscience, mais là au cœur de la prière de louange dans le creuset de chaque cœur et de tout l’ensemble de ceux-ci ne formant plus qu’un seul cœur ouvert à Dieu, il nous a été donné....Oui, de connaître de l'intérieur que Marie est là ! Présente ! Comme pour me dire, comme pour nous dire : c’est chacun de vous, dans votre singularité, que je porte avec douceur et tendresse. Mère de tous et cependant Mère de chacun. Quelle merveille !

Et à cette minute-là c'est de son manteau protecteur qu'elle enveloppait tout le groupe ; comme si nous ne faisions plus qu'un, l'unité au travers du regard de Marie. Enveloppé d'un manteau de douceur, de chaleur réconfortante de la tendresse de notre Maman du Ciel. Un abandon total...Être là ! Et recevoir gratuitement tout cet amour maternel de Marie. Se sentir à cette seconde : bien ! Tout simplement Bien.

Si nous restons à vouloir comprendre avec l’intelligence cérébrale, nous ne pouvons pas comprendre. Mais si nous descendons humblement dans l’intelligence du cœur, alors là s’ouvrent en nos cœurs des fenêtres, des portes vers le royaume de Dieu où les rayons d’or (invisibles aux yeux humains mais visibles avec les yeux du cœur) de l’amour incommensurable de Dieu sortis du cœur transpercé du Christ en Croix jaillissent vers nous, en nous et nous relient en un cœur à cœur, de la créature que je suis vers le Créateur, Père, Fils, Esprit.

Et comme pour appuyer ce vécu intérieur de l’ensemble des membres du groupe de prière Siloé, nous reçûmes la parole en Jn 17 (9-11).

Soyez bénis. Siloé37

(Prochain article : Voir avec les yeux du cœur.)

« C'est pour eux que je prie. Je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m'as donnés, parce qu'ils sont à toi ; - et tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à mo i; - et je suis glorifié en eux. » Jn 17 (9-11).

La bible en ligne

Publié dans Vie du groupe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article