L'Avent : un chemin

Publié le par MG/Siloé37

le chemin vers l'Avent
le chemin vers l'Avent

Chers frères et sœurs en Christ,

La nouvelle année liturgique s'est ouverte avec le premier dimanche de l'Avent. L'avent, plus qu'une attente, une préparation. Mais quelle préparation ! Celle de nos cœurs...

Nos cœurs ouverts à Dieu. Nos cœurs ouverts à l'accueil du Christ, Lui qui nous revisite, nous remodèle, nous renouvelle constamment dans nos vies. Cette période de l'Avent où nous est donnée la richesse de l'Amour incommensurable de Dieu par l'abaissement de son Fils "Fils de Dieu, Fils de l'Homme", Jésus, descendu, venu, pauvre parmi les pauvres, né, caché dans le creux d'une grotte à Bethléem en Judée.

Il y a un peu plus de 2000 ans, tous l'attendent, le cherchent, le roi Hérode, les rois-mages, mais seuls, les pauvres de cœur le trouvent comme les bergers qui ont pu voir et entendre le chant de Gloire des anges annonçant la naissance du Christ. Les rois-mages en étudiant l'écriture biblique trouveront le chemin qui conduit jusqu'à Lui... Tous ceux qui comme Hérode cherche à Le voir, sans vouloir se dénuder, sans laisser de côté sa toute puissance , sans laisser tomber les fardeaux se croyant seul capable de tout porter, oui Hérode et tous ceux lui ressemblant, ne verront pas Jésus. Car c'est dans le dénuement et l'humilité, dans la pauvreté du cœur et le regard tourné vers Lui, que Jésus se laisse trouver... Il est doux et humble de cœur. Christ nous attend tous et chacun car nous sommes uniques à ses yeux. Il attends que nous soyons prêts....

Aujourd'hui, à la suite des bergers, des rois-mages, de Marie et Joseph, il m'est demandé de me dépouiller de tout ce qui encombre ma vie pour avoir la joie de cette rencontre unique du Christ me visitant au cœur de mon cœur, au cœur de ma vie.

Oui, à la suite des bergers, les gens un peu petit peu à côté, la joie de cette rencontre me renouvelle et m'apporte la Paix intérieure. Cette rencontre du Créateur avec la créature que je suis, me laisse avancer pour fortifier et agrandir mon ouverture de cœur. J'entends la voix de saint Jean-Baptiste qui crie dans le désert : "préparer le chemin du Seigneur." Ce chemin se prépare d'abord et avant tout dans mon cœur pour lui laisser toute la place.

~~Bonne préparation dans nos cœurs à cette venue du Christ continuellement renouvelée dans nos vies.

Bon Avent. A jeudi 18 décembre, 20h30 où nous aurons la joie d'écouter l'enseignement sur L'Avent par le Père Jean-Pierre Lalot .

Que le Dieu d'Amour et de Bonté nous bénisse et nous garde dans sa Paix

MG/Siloé37

Publié dans Temps de préparation

Commenter cet article